Accueil » En établissements » Amiens : collège Sabegien – changement climatique et école inclusive

Amiens : collège Sabegien – changement climatique et école inclusive

SAGEBIEN-web

Référent[e] pour l’action autour du climat : Mme Corinne Gouez (principale adjointe – lui écrire).
Le site internet de l’établissement scolaire. Les élèves du collège créent leur web journal.
Vidéo du PNC EDD sur ce collège face aux enjeux climatiques depuis ce même site.
A noter : un collège accessible aux handicapés avec ULIS.
Coordonnées : Rue Sagebien 80090 Amiens France
——
Source de l’image : l’Expérimanthèque du Ministère de l’éducation nationale.

——————————————————-

A travers son projet pluridisciplinaire « Abeilles » [retracé dans l’Expémimenthèque du MEN], le collège Sagebien d ‘Amiens [site de l’EPLE] veut responsabiliser les collégiens face aux enjeux environnementaux, mais aussi de se servir de ce levier pour les motiver, redonner du sens à l’apprentissage (agir le la planète face à la biodiversité menacée et aux changements climatiques) . Ce projet, qui met en jeu les compétences 1, 3, 4, 5, 6 et 7 du socle commun, se situe dans le prolongement de celui de l’école Schweitzer d’Amiens autour de la préservation des insectes utiles.
Denis Solau, son principal, en retrace les caractéristiques sociologiques et pédagogiques du collège Sagebien.

 


– Puis son adjointe, Mme Corinne Gouez précise les formes de ce projet autour du développement durable et du changement climatique

– Mme Sylvie Berredjeb, en charge de l’unité localisée pour l’inclusion scolaire (ULIS) du collège à destination des élèves avec troubles du développement/comportement, montre comment concrètement ces apprenants s’approprient cette problématique.

– De son côté, la documentaliste du collège, Mme Sophie Brassart valorise la spécificité de l’approche CDI …

tandis que la coordinatrice du projet pour la SVT et déléguée SVT, Mme Camille Bordet, replace celui-ci dans son objectif de sensibilisation au durable tout en donnant aux élèves les bases scientifiques indispensables pour aller du  concret (les abeilles, les énergies) à la modélisation » .

Mme Dya Nafa, autre coordinatrice du même projet, enseignante en lettred et professeure principale, confirme ce constat positif comme la pertinence du choix de ces problématiques (développement durable/changement climatique) pour motiver des élèves « écolo-responsables », déjà sensibilisés à des scénarios catastrophes et capables de relativiser à partir de l’observation et du concret, passant  « du cliché à l’action »

Plusieurs élèves de ce collège, chacun à leur façon (Arthur, Louisa, Nora, Pierre) confirment cette approche.