Concours national
de la résistance et de la déportation

L'analyse

 

par Thomas Fontaine, docteur en Histoire
conférence enregistrée le 19 novembre 2014
au Mémorial de l'internement et de la déportation - Camp de Royallieu

Partie 1 : La libération des camps nazis

Partie 2 : Le retour des déportés

Partie 3 : La découverte de l'univers concentrationnaire nazi

Canopé - CDDP de l'Oise
Jean-Yves Bonnard - novembre 2014

Témoignages

 

par Maurice Zylberstein, déporté à Bergen-Belsen à l'âge de 10 ans
conférence enregistrée le 19 novembre 2014
au Mémorial de l'internement et de la déportation - Camp de Royallieu

 

Canopé - CDDP de l'Oise
Jean-Yves Bonnard - novembre 2014

Enfant d'une famille polonaise installée en France durant l'entre-deux-guerres, Maurice Zylberstein est pris avec son frère et sa mère dans la rafle du Vel-d'Hiv, les 16 et 17 juillet 1942, au cours de laquelle plus de treize mille juifs parisiens son arrêtés.
Tous trois sont libérés en tant que membres du foyer d'un prisonnier de guerre: le père, engagé volontaire en 1940, est alors détenu au Stalag XII F (Forbach) de Baumholder.
Maurice, son frère et sa mère sont de nouveau raflés le 4 février 1944, internés à Drancy durant trois mois puis déportésà Bergen-Belsen en mai 1944, au Camp de l'Etoile.
Maurice Zylberstein a alors dix ans. Il témoigne de sa déportation, de la libération du camp et de son retour à Paris.


.