Sésamath-IREM de Lille vous propose :
Le boulier comprend en général 13 barres verticales, portant chacune 7 boules séparées par une barre horizontale (2 en haut et 5 en bas). On pourrait utiliser un boulier japonais qui lui ne comprend que 5 boules sur chaque barre (1 en haut et 4 en bas), mais le hasard a fait que c’est le Suan Pan que nous avons d’abord rencontré. Dans tous les cas, le principe est le même pour l’utilisation, si ce n’est la gestion des retenues lors des opérations.
Principes :
1) Activer une boule, c’est la mettre en contact soit avec la barre médiane, soit avec une boule déjà en contact avec cette barre. Sur le dessin ci-dessus, aucune boule n'est activée : le boulier est à 0.
2) A chaque barre correspond le rang d’un chiffre. Quand on travaille avec des entiers, on peut prendre la barre de droite comme barre des unités (on peut prendre la barre que l’on veut comme barre des unités. Le rang des autres en découlera).
3) Sur chaque barre, une boule du bas vaut une unité de l’ordre de la barre, et une boule du haut vaut cinq unités de ce rang*.
4) On doit utiliser le minimum de boules.
(* J'appelle boule "unaire" une boule dont la valeur est 1 et boule"quinaire" une boule dont la valeur est 5.)

Démonstration vidéo :

Passons à la pratique :
Manipulation du boulier avec affichage en temps réel du nombre ainsi créé.
Question 1 : Conjecture du mode d'emploi du boulier.
Question 2 à 9 : Correspondance entre les boules et leurs valeurs.
Question 10 : Reprise éventuelle de la conjecture.
Le boulier est manipulable pendant les questions
Un nombre est affiché, il faut l'écrire à l'aide du boulier. 10 questions : difficulté croissante (grandeur du nombre).
Un nombre est affiché sur le boulier, il faut l'écrire en écriture décimale. 10 questions : difficulté croissante (grandeur du nombre)
Apprentissage du boulier décimal. 5 questions.
Addition décimale. 10 questions.

Soustraction décimale. 10 questions.
Le boulier chinois en libre utilisation. (fichier swf : flash)
En savoir plus sur le boulier chinois

Pour aller plus loin :
Poisard C. « Boulier chinois et algorithmes de calcul » Plot, n° 27, 2009, p. 22-25. Fiche d’exercices
http://www.apmep.asso.fr/IMG/pdf/FichesExosBoulier.pdf

(Source Sésamath-IREM de Lille)